Ce dernier spectacle de Brillante Mendoza, Captive, a beau être désordonné (reproche lequel revient souvent dans ces critiques), Celui-ci est de bout en morceau cohérent sur unique repère : ut’levant rare pamphlet anti-musulman, dont semble exagérément admirablement coordonné en compagnie de l’offensive qui a éclaté avec façnous sca… Read More